Epreuves au concours à titre externe, au concours à titre interne ainsi qu’au troisième concours de recrutement des adjoints administratifs territoriaux de 1ère classe

Tout candidat qui ne participe pas à l’une des épreuves obligatoires est éliminé.

A retenir

Le concours externe, le concours interne et le troisième concours d’accès au grade d’adjoint administratif territorial de 1ère classe comprennent deux épreuves d’admissibilité et trois épreuves d’admission.

Les épreuves d’admissibilité sont communes aux trois voies de concours (externe, interne et 3e concours)

Elles consistent en :

1° Une épreuve de français comportant :

    à partir d’un texte d’ordre général, la réponse à des questions destinées à vérifier les capacités de compréhension du candidat et son aptitude à retranscrire et ordonner les idées principales du texte ;
des exercices destinés à évaluer les capacités du candidat en vocabulaire, orthographe et grammaire. 1 h 30. Coefficient 3.

2° L’établissement d’un tableau numérique d’après les éléments fournis aux candidats. 1 h. Coefficient 3.

On ne peut accéder aux épreuves d’amission que si on a réussi les épreuves d’admissibilité

Les épreuves d’admission sont communes aux trois voies de concours (externe, interne et 3e concours)

Elles consistent en :

1° Un entretien visant à évaluer l’aptitude du candidat et sa motivation à exercer les missions dévolues aux membres du cadre d’emplois ainsi que ses connaissances de l’environnement professionnel dans lequel il sera appelé à exercer ses fonctions ; pour le concours interne et le troisième concours, cet entretien tend également à apprécier l’expérience du candidat ; 15 mn. Coefficient 3.

2° Une épreuve pratique de bureautique destinée à vérifier l’aptitude du candidat en matière de traitement de texte, d’utilisation d’un tableur et des technologies de l’information et de la communication ; 15 mn ; Coefficient 1

3 ° Une épreuve facultative choisie par le candidat au moment de son inscription parmi les épreuves suivantes :

a) Une épreuve écrite de langue vivante étrangère. 1 h. Coefficient 1.
Cette épreuve consiste en la traduction, sans dictionnaire, d’un texte rédigé dans l’une des langues vivantes suivantes, au choix du candidat au moment de son inscription : allemand, anglais, espagnol, italien, russe, arabe moderne, portugais, néerlandais, grec ;

b) Une interrogation orale portant sur le domaine choisi par le candidat au moment de son inscription parmi les trois suivants (15 mn avec une préparation de même durée (coefficient 1)

1 -Notions générales de droit public

2 – Notions générales de droit de la famille

3 – Notions générales de finances publiques

Retrouvez ci-dessous les seuils d’admissibilité et d’admission dans le Nord en 2014 :

concours AAT statistiques de réussite cdg 59