Inscription et Epreuves du Concours d'Auxiliaire de Puériculture - Concours Fonction Publique 2017 - 2018 - La Boite à concours

 

EPREUVES DU CONCOURS D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

 

Il faut avant tout savoir que vous devez distinguer 2 concours d'auxiliaire de puériculture :

- Le concours d'auxiliaire de puériculture

- Le concours d'auxiliaire de puériculture territorial. Ce dernier est détaillé en fin de page.

Ce qui suit concerne donc le concours d'auxiliaire de puériculture le plus fréquemment passé par les candidats.

L’admission dans les Instituts de Formation d’Auxiliaires de Puériculture (IFAP) se fait par concours.

Sauf dispense (voir plus bas), les épreuves de sélection du concours d’entrée en IFAP sont composées de deux épreuves écrites d’admissibilité et d’une épreuve orale d’admission.  

 Tests psycho techniques auxiliaire de puériculture

Épreuves écrites d’admissibilité au concours d’auxiliaire de puériculture

Epreuve de Culture générale :

- questions sur un texte

- questions de biologie

- questions de mathématiques

Durée : 2 heures Coefficient 1

Epreuve de Tests d’aptitude

- raisonnement logique

- organisation

- attention

Durée : 1 heure 30 Coefficient 1

 

Épreuve orale d’admission

Peuvent se présenter à l’épreuve orale d’admission :

- les candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale à 10 sur 20 à l’épreuve d’admissibilité,

- les candidats dispensés de l’épreuve d’admissibilité.

L’épreuve orale (obligatoire) consiste en un entretien avec un jury de deux personnes minimum et est composée de 2 phases (pour lesquelles vous avez droit à 10 minutes de préparation) :

- 1 exposé de culture générale : à partir d'un thème relevant du domaine sanitaire et social. Cet exposé est suivi de questions de la part du jury.

Cette partie est notée sur 15 points et sert à tester vos capacités et vos aptitudes à suivre la formation à l'issue du concours.

- 1 discussion avec le jury : cette partie notée sur 5 points est destinée à évaluer votre motivation au travers de la connaissance et de l'intérêt que vous portez pour la profession d'auxiliaire de puériculture.

Durée : 20 minutes au total.

Coefficient 1, note sur 20, toute note inférieure à 10 est systématiquement éliminatoire.

 

Les dispenses possibles pour les épreuves du concours d'auxiliaire de puériculture

Aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter aux épreuves d’admissibilité du concours d'auxiliaire de puériculture.

Cependant, certaines formations peuvent être un plus pour faire la différence :

- CAP petite enfance,

- BAC sciences sanitaires et sociales,

- Brevet d’études professionnelles (BEP) carrières sanitaires et sociales.

- Bac Professionnel ASSP : Accompagnement, Soins et Services à la Personne (plus précisément, plutôt option "structure" que "domicile")

Sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité de culture générale :

- les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV ou enregistré à ce niveau au répertoire national de certification professionnelle, délivré dans le système de formation initiale ou continu français ;

- les candidats titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français ;

- les candidats titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu ;

- les étudiants ayant suivi une première année d’études conduisant au diplôme d’État d’infirmier et n’ayant pas été admis en deuxième année.

En revanche, l’ensemble des candidats passe l’épreuve de tests d’aptitude.

On peut enfin aussi être dispensé COMPLETEMENT des épreuves du concours :

Les personnes titulaires :

- du diplôme d’État d’aide-soignant,

- du diplôme d’ambulancier,

- du diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale,

- de la mention complémentaire d’aide à domicile,

- du diplôme d’État d’aide médico-psychologique,

- du titre professionnel d’assistante de vie aux familles,

sont dispensées des épreuves de sélection et sont admises en formation en fonction des possibilités d’accueil de l’institut. Ces personnes doivent prendre contact avec l’école de leur choix. Elles sont considérées comme stagiaires en formation continue et non élèves en formation initiale. Leur inscription se fait en fonction des places disponibles dans cette formation.

 

Comment s'inscrire au concours d'auxiliaire de puériculture ?

 

Attention : Vous êtes responsable de votre inscription au concours.

Renseignez-vous auprès des Directions régionales de l’action sanitaire et sociale (DRASS) ou directement auprès des Instituts de formation d’auxiliaires de puériculture (IFAP) pour les dates et les modalités d’inscription.

Retrouvez ici toutes les adresses des IFAP du Territoire

Le montant de l’inscription au concours varie de 30 à 100 euros selon les IFAP.

Les candidats doivent être âgés d’au moins 17 ans à la date de l’entrée en formation ; aucune dispense d’âge n’est accordée et il n’existe aucune limite d’âge.

Il faut aussi obligatoirement satisfaire aux épreuves de sélection.

 

Le Concours d'auxiliaire de puériculture territorial

 

Au niveau du concours d'auxiliaire de puériculture territorial, celui-ci ne comporte qu'une épreuve d'admission : l'oral, qui consiste en un entretien de 15 minutes.

Pour avoir le droit de vous inscrire à ce concours, vous devez être titulaire du certificat d'aptitude aux fonctions d'auxiliaire de puériculture ou du certificat d'auxiliaire de puériculture ou du diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture ou avoir satisfait à l'examen de passage en 1ère ou 2ème année du diplôme d'Etat d'infirmier ou encore du diplôme d'état d'infirmier du secteur psychiatrique.

Pour connaître les dates du concours et les modalités de son organisation vous devez contacter le centre départemental de gestion de la fonction publique territoriale (CDGFPT) de votre département.

Voir aussi sur cette page si un concours est prévu actuellement.

Tests psycho techniques auxiliaire de puériculture